Auteurs
   

       

A - D      E - H      I - L      M - P      Q - T      U - Z

Arthur Araujo, Docteur en philosophie et professeur de philosophie (Departamento de Filosofia, Universidade Federal do Espirito Santo, Brasil).

William James, Jakob von Uexküll et la critique des notions de représentation mentale et d'intentionnalité (2e semestre 2016 - Varia)

 

 

 

Gregorio BaldinPhD in Philosophy and History of Philosophy at Università del Piemonte Orientale “Amedeo Avogadro” (Vercelli, Italy). Il a écrit plusieurs articles sur la pensée scientifique et politique de Hobbes et Paolo Sarpi, et il est auteur d'un ouvrage dédié à la philosophie naturelle de Hobbes (Hobbes e Galileo. Metodo, materia e scienza del moto, Florence, Olschki, 2017).     

La "réflexion de l'arc" et le conatus: aux origines de la physique de Hobbes (2e semestre 2016 - Varia)

 

 

 

Jauffrey Berthier, Maître de conférences en philosophie à l'Université Bordeaux-III. Cofondateur et corédacteur de la revue Philosophical Enquiries - revue des philosophies anglophones. Membre du Groupe Hobbes du Laboratoire de recherches SPH de Bordeaux, il a rédigé plusieurs articles sur la pensée politique anglaise (Hobbes, Bacon, Coke, Selden, Harrington). Il est l’auteur d’un ouvrage sur la pensée juridique anglaise classique (La philosophie grise du droit, Classiques Garnier), d’un autre sur Francis Bacon (Francis Bacon et la science de la vie civile) et d’un troisième intitulé Hobbes et la philosophie de l’Angleterre.

M.-I. Ducrocq, Aux sources de la démocratie anglaise de Thomas Hobbes à John Locke
(2e semestre 2013 - Locke (I))

Prudence juridique et prudence politique chez Bacon et Hobbes (I):
le philosophe, le juriste et l'homme d'Etat chez Francis Bacon
(1e semestre 2015 - Bacon et Hobbes : le sens d'un silence)

 

 


Luc Borot, Professeur de civilisation britannique moderne à l'Université Paul Valéry Montpellier III, où il enseigne depuis 1986. Ancien directeur de la Maison Française d'Oxford (2008-2012). Il travaille sur l'histoire culturelle et intellectuelle des Îles Britanniques des années 1580 à 1660. Sa thèse de Doctorat et ses principales publications portent sur Thomas Hobbes, James Harrington et des auteurs radicaux du milieu du XVIIe siècle. Habilité à diriger des recherches et Professeur depuis 1993.

James Harrington: une autre épistémologie matérialiste de la science politique au XVIIe siècle (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)




Yannick Bosc est maître de conférences en histoire moderne à l'université de Rouen Normandie (GRHis). Il a récemment publié La terreur des droits de l'homme. Le républicanisme de Thomas Paine et le moment thermidorien (Kimé, 2016), Cultures des républicanismes. Pratiques-Représentations-Concepts de la Révolution anglaise à aujourd’hui avec Rémi Dalisson, Jean-Yves Frétigné, Christopher Hamel et Carine Lounissi (Kimé, 2015) et Robespierre, la fabrication d'un mythe avec Marc Belissa (Ellipses, 2013).

Robespierre et le républicanisme anglais (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)


Cédric Brun, Maître de conférences en philosophie à l'Université Bordeaux-III. Membre de l'Equipe d'Accueil SPH.     

La méthode simple et historique de Locke dans l'Essai et la Royal Society
(2e semestre 2014 - Locke (II))

 

 

Eugenio Capozzi (Naples, 1962) is ordinary professor of contemporary history at the University of Naples "Suor Orsola Benincasa". He sits in the Board of direction of the historical journal "Ventunesimo Secolo. Rivista di studi sulle transizioni", and is member of the editorial staff of the journal "Ricerche di Storia Poltiica". He is member of the Board of Professors of the Doctoral Program in Politics: History, Theory, Science, at the LUISS - Libera Università degli Studi Sociali - Giodo Carli in Rome. He has published books and essays on various topics. Among them: English political thought and constitutional history, debate about constitution in post-war Italy, constitutionalism and liberalism, catholic, liberal and conservative political culture in XIX and XX century Italy. Among his published works: Costituzione, elezione, aristocrazia. La repubblica "naturale" di James Harrington (ESI, Napoli, 1996), Il sogno di una costituzione. Giuseppe Maranini e l'Italia del Novecento (Il Mulino, Bologna, 2008), Partitocrazia. Il "regime" italiano e i suoi critici (Guida, Napoli, 2009), Le mura della libertà. Dal costituzionalismo all'universalismo liberaldemocratico (Editoriale Scientifica, Napoli, 2011), Storia dell'Italia moderata. Destre, centro, anti-ideologia, antipolitica nel secondo dopoguerra (Rubbettino, Soveria Mannelli, 2016).

References to seventeenth century republicanism in the debate about the French Revolution in England (1789-1791) (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)


Jean-Pierre CléroProfesseur au département de philosophie de l'Université de Rouen-Normandie.     

Y a-t-il, chez Stuart Mill, une spécificité de l'éthique entre les morales et le droit (2e semestre 2016 - Varia)

 

 

 

Diégo Covu, Docteur en philosophie de l'Université d'Aix-Marseille. Auteur d'une thèse intitulée : "Les formes du réalisme scientifique : l'empirisme de Locke et le naturalisme contemporain".

 

 

 

Pierre Crétois, ATER en philosophie à l'Université de Tours. Chercheur associé au Sophia pol (EA 3932) et au CHSPM (EA 1451). Auteur d'une thèse soutenur à l'université Paris et intitulée : "La notion de propriété chez Jean-Jacques Rousseau : une théorie républicaine".

 

 

 

Nicolas Dubos, Docteur en philosophie de l'Université Bordeaux III. Auteur de Thomas Hobbes et l'histoire: système et récits à l'âge classique, Publications de la Sorbonne, 2014.





Myriam-Isabelle Ducrocq, maître de Conférences en civilisation britannique à l’Université de Paris Nanterre (CREA-EA370). Ses recherches portent sur l’histoire de la pensée politique et du républicanisme dans les Iles britanniques et en France à la période moderne. Elle est l’auteur d’une monographie Aux Sources de la démocratie anglaise. De Thomas Hobbes à John Locke (PU du Septentrion, 2012), ainsi que de plusieurs articles et chapitres d’ouvrages dont « La controverse Harrington/Milton : perspectives sur le républicanisme anglais pendant l’Interrègne » in James Harrington et la tradition républicaine en Angleterre (B. Graciannette, C. Miqueu, J. Terrel (dir.), PU de Bordeaux, 2014). Elle travaille actuellement sur la réception du républicanisme anglais dans la France des Lumières et de la Révolution et prépare une traduction de The History of the Reign of Henry VII de Francis Bacon avec Nicolas Dubos et Guillaume Navaud (Classiques Garnier).



 A - D      E - H      I - L      M - P      Q - T      U - Z

Claire Etchegaray, Maître de conférences en philosophie britannique à l’Université Paris 10 (Paris Ouest Nanterre La Défense) et membre de l’EA 373, IREPH-DIPSA. Thèse doctorale soutenue en 2008 sous la direction de Laurent Jaffro, intitulée La croyance naturelle chez David Hume et Thomas Reid. Scepticisme et réalisme. Membre du projet ANR Philomed.




Christine Fauré, directrice de recherche émérite au CNRS en sociologie, Triangle, ENS-Univ. Lyon. Sur le XVIII° siècle et la Révolution française, elle a publié : Les Déclarations des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, Payot, 1988-1992, ouvrage traduit en espagnol (Fondo de cultura economica, Mexico, 1995-1999) ; Ce que déclarer des droits veut dire : histoires, PUF, 1997, Belles Lettres, 2011, ouvrage couronné par l’Académie des Sciences morales et politiques (1997). Elle a dirigé la publication Des Manuscrits de Sieyès, 1773-1797 et 1770-1815, 2 vol., Champion, 1999-2007 ; parmi ses articles sur le théoricien révolutionnaire : « L’abbé Sieyès, lecteur problématique des Lumières », in Dix-huitième Siècle, n° 37, 2005 ; « Sieyès, Rousseau et la théorie du contrat », in Figures de Sieyès, Publications de la Sorbonne, 2008. En anglais : « Representative Government or Republic : good government according to Sieyès », in The Politics of democratization in Europe, concepts and history, London, Ashgate Publish. 2008 ; entrée « Sieyès Emmanuel-Joseph, 1748-1836 », in Encyclopedia of Political Thought, editor in chief Michael Gibbons, Willey Library, 2014. Sur l’histoire politique des femmes, elle a dirigé l’Encyclopédie Politique et Historique des Femmes, PUF, 1997, nouvelle édition augmentée, Belles Lettres, 2010, ouvrage traduit aux États Unis, Routledge, 2003 et en Espagne, Akal-Madrid, 2010. Avec Tom Bishop, elle a publié L’Amérique des Français, Bourin, 1992, Éditions Chryséis, 2016.

Harrington, une source méconnue du bon gouvernement selon Sieyès (1748-1836) (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)


Claude Gautier, Professeur de philosophie au département des sciences humaines de l'ENS de Lyon et membre de Triangle (UMR 5206). Il a dernièrement coordonné un volume de la revue Archives de philosophie consacré aux philosophies écossaises (http://www.archivesdephilo.com/cahiers/2015/cahier-78-4.php). Dernier ouvrage paru aux éditions du Cerf, coll. "Passages", La force du social. Une enquête sur la sociologie des pratiques de Pierre Bourdieu, Paris, 2012. Il a co-dirigé la traduction annotée de John Dewey, The Influence of Darwin on Philosophy and Others Essays in Contemporary Thought, en collaboration avec L. Chataigné-Puteyo, S. Madelrieux, et E. Renaut, Paris, Gallimard, NRF, 2016. Il a enfin dirigé la publication des deux dossiers que la revue Philosophical Enquiries a consacrés à John Dewey.   http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article1171


Présentation du dossier (2e semestre 2015 - Dewey (I))

Le Public et ses problèmes: le problème social de la connaissance (2e semestre 2015 - Dewey (I))

Présentation du dossier (1e semestre 2016 - Dewey (II))



Mathias Girel, Maître de conférences à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm et membre de la "République des savoirs" (USR 3608). Spécialiste du pragmatisme et auteur de nombreuses études, notamment sur Peirce et Dewey. En délégation au CEMS, Institut Marcel Mauss, en 2015-2016.

De l'esprit dans les individus à l'esprit individuel. A partir d'Expérience et nature, John Dewey (1e semestre 2016 - Dewey (II))



Jean-François Goubet, Professeur des universités en philosophie à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres du Nord/Pas-de-Calais, école interne de l’Université d’Artois. Membre de Recifes (EA 4520), Université d’Artois.

Que dire en philosophie de l'éducation après John Dewey ? Jérôme S. Bruner, critique de la figure magistrale dans Mon credo pédagogique (2e semestre 2016 - Varia)



Anna Grzeskowiak-Krwawicz est historienne, professeur à l’Institut de recherches littéraires de l’Académie polonaise des sciences, présidente de la Société Polonaise d’Etude du Dix-huitième Siècle. Elle a publié entre autres : Queen Liberty. The concept of freedom in the Polish-Lithuanian Commonwealth, Brill, 2012 ; Gulliver in the Land of Giants. A Critical Biography and the Memoirs of the Celebrated Dwarf Joseph Boruwlaski, Ashgate, 2012 ; et avec Dominique Triaire, édition critique : Stanislas Auguste, Mémoires, Institut d’Études Slaves, 2012.

Respublica Anglorum ou Monarchia Britannica. Les nobles républicains de la Rzeczpospolita (1569 -1795) et le modèle de gouvernement anglais (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)





Philippe Hamou, Professeur de philosophie à l'université Paris 10 - Nanterre - La Défense. Co-responsable du projet ANR "PNEUMA : l’espace de l’esprit – théories de l’espace, pneumatologie, physico-théologie à l’époque newtonienne", et membre de l'IRePh (EA373).

Mémoire et 'Conscience continuée' : une lecture de Locke sur l'identité personnelle
(2e semestre 2014 - Locke (II))

 


 A - D      E - H      I - L      M - P      Q - T      U - Z

Chantal Jaquet, Professeur de philosophie à l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne, elle dirige Philonsorbonne, la revue en ligne de l’école doctorale de philosophie qu’elle a fondée en 2006, et qui est aussi publiée sur papier par les Publications de la Sorbonne. Elle est également co-directrice de la collection Classiques Garnier, "Les Anciens et les Modernes, études de philosophie ». Elle anime depuis 1999, un séminaire de recherches sur Spinoza à la Sorbonne. Elle est enfin responsable du projet ANR "KODO", CHSPH, Paris I - Panthéon Sorbonne, CNRS, INRA, et directrice de l'école doctorale de philosophie de l'université Paris I - Panthéon Sorbonne.

Des mots aux choses : le problème du langage chez Bacon et Hobbes (1e semestre 2015 - Bacon et Hobbes : le sens d'un silence)

 

 

Aurélie Knüfer, Maître de conférences en philosophie morale et politique à l'Université Paul Valéry - Montpellier III. Membre de CRISES (EA 4424).

John Stuart Mill et les embarras de la "science du caractère national" (2e semestre 2016 - Varia)




Guillaume Lejeune, Docteur en philosophie de l'université libre de Bruxelles, chargé de cours à l'Ecole Européenne de Bruxelles II.

J.-P. Rosaye, F. H. Bradley et l'idéalisme britannique (2e semestre 2013 - Locke (I))

René Daval, La philosophie de Samuel Alexander. Une métaphysique de l'évolution (2e semestre 2015 - Dewey (I))



A - D      E - H      I - L      M - P      Q - T      U - Z

Stéphane Madelrieux, Maître de conférences en philosophie contemporaine à l'Université Jean Moulin Lyon III. Membre de l'IRPHIL et de l'Institut Universitaire de France. Il a publié en nom propre William James. L'attitude empiriste (Paris, PUF, 2008) et La philosophie de John Dewey (Paris, Vrin, 2016), dirigé Bergson et James. Cent ans après (Paris, PUF, 2011), réalisé l'édition critique de William James. Le pragmatisme (Paris, Flammarion, 2007, 2nd éd. 2011), co-dirigé la traduction et l'édition annotée de John Dewey, L'influence de Darwin sur la philosophie (Paris, Gallimard, 2016) et participé à l'édition critique des oeuvres de Bergson aux Presses Universitaires de France en confectionnant notamment le volume Sur le pragmatisme de William James (Paris, PUF, 2011).

John Dewey en reconstruction (2e semestre 2015 - Dewey (I))

A quoi bon l'expérience pure ? (1e semestre 2016 - Dewey (II))

Jean-Pierre Cometti, La démocratie radicale. Lire John Dewey, Paris, Gallimard, 2016 (1e semestre 2016 - Dewey (II))

 

 

Gaby Mahlberg is a historian and journalist with a particular interest in seventeenth-century intellectual history, republicanism and utopianism. She was senior lecturer in early modern history at Northumbria University in Newcastle upon Tyne, UK, before leaving in August 2015 to work as an editor for the German Press Agency dpa in Berlin. She is the author of Henry Neville and English republican culture in the seventeenth century: Dreaming of another game (Manchester, Manchester University Press, 2009), and has co-edited with Dirk Wiemann, European contexts for English republicanism (Farnham, Ashgate, 2013) and Perspectives on English revolutionary republicanism (Farnham, Ashgate, 2014). Most recently she co-edited with Cesare Cuttica, Patriarchal Moments: reading patriarchal texts (London, Bloomsbury, 2016).

The English Republican Exiles in Europe (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)




Eric Marquer, Maître de conférences en philosophie à l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne, ancien élève de l'ENS de Fontenay - Saint Cloud, membre de l'UMR 5037 Institut d'histoire de la pensée classique (CERPHI) et auteur d'une thèse sur Hobbes et l'économie. Il travaille actuellement sur l'empirisme de Bacon à Hume, et sur le langage à l'âge classique.

 Analyse du langage et science politique selon Bacon et Hobbes
(1e semestre 2015 - Bacon et Hobbes : le sens d'un silence)

 


 

Oberto Marrama, Doctorant en philosophie à l'Université du Québec Trois-Rivières et à l'Université de Groningen (History of Philosophy Department, Pays-Bas).

 Arnaud Milanese, Principe de la philosophie chez Hobbes. L'expérience de soi et du monde, Classiques Garnier, Paris, 2011 (2e semestre 2016 - Varia)

 


 

Arnaud Milanese, Maître de conférences HDR en philosophie à l'ENS de Lyon. Cofondateur et corédacteur de la revue Philosophical Enquiries - revue des philosophies anglophonesDocteur en philosophie de l’université Paris IV-Sorbonne. Il a écrit plusieurs articles sur Hobbes et Bacon, ainsi que Principe de la philosophie chez Hobbes. L'expérience de soi et du monde (Classiques Garnier, 2011, 366 p.) et Bacon et le gouvernement du savoir. Critique, invention, système: la modernité comme épreuve de l'histoire (Classiques Garnier, 2016, 584 p.).

Revisiter le Leviathan : son édition critique par Noel Malcolm (2e semestre 2014 - Locke (II))

Sur le passage de Bacon à Hobbes : un système et ses tensions (1e semestre 2015 - Bacon et Hobbes : le sens d'un silence)

Dewey et le radicalisme politique, dans les années 30: entre critique et réappropriation (2e semestre 2015 - Dewey (I))

Les enjeux politiques d'une histoire culturelle des idées chez Dewey : l'exemple de la critique du libéralisme dans les années 30 (1e semestre 2016 - Dewey (II))

 

 

Raymonde Monnier, Ingénieur de recherche honoraire au CNRS, est historienne du dix-huitième siècle et de la Révolution, docteur ès Lettres et Sciences humaines. Membre du comité éditorial de la revue Contributions to the History of Concepts (Berghahnbooks/ CHoC). Elle a publié entre autres Républicanisme, patriotisme et Révolution française (L’Harmattan, 2005), « République, républicanisme, républicain », Handbuch politisch-sozialer Grundbegriffe in Frankreich 1680-1820, Heft 21 (De Gruyter Oldenbourg, 2017), et réédité De la souveraineté du peuple et de l’excellence d’un état libre de Nedham, traduit de l’anglais par Théophile Mandar (CTHS, 2011). Ses travaux portent sur les processus de transfert des idées politiques et les enjeux de la traduction des textes du républicanisme anglais dans le contexte de la Révolution française.

Les enjeux de la traduction des Œuvres politiques de James Harrington sous la Convention (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)




Juliette Morice, Docteur en philosophie de l'Université Paris I, et professeur agrégé de philosophie. Auteur d'une thèse intitulée : "Le livre du monde : voyage et éducation à l'âge classique".

L'introuvable méthode : à propos du chapitre 'Des Voyages' dans les Pensées sur l'éducation
(2e semestre 2013 - Locke (I))

 

 

A - D      E - H      I - L      M - P      Q - T      U - Z

François Quastana est agrégé d’Histoire du Droit et Professeur à l’Université de Lille II. Spécialisé dans l’histoire du droit et des idées politiques, il s’est tout particulièrement intéressé à la genèse des grands concepts modernes de droit public (loi, contrat, souveraineté, constitution) et à la diffusion des idées républicaines anglaises notamment celles de Sidney au XVIIIe siècle en France et aux Etats-Unis. Il a notamment travaillé sur Voltaire et l'Absolutisme éclairé (PUAM, 2003) et sur La pensée politique de Mirabeau (PUAM 2007). Avec Victor Monnier (dir.), Paoli, la Révolution Corse et les Lumières, Actes du colloque international organisé à Genève, le 7 décembre 2007, Genève, Schulthess, Ajaccio, Alain Piazzola, 2008, 135 p. Il a organisé en 2012 à Aix en Provence avec Pierre Serna, une journée d'études sur le républicanisme anglais dans la France des Lumières et la Révolution dont les contributions ont été publiées dans la revue électronique La Révolution française en 2013.

Mirabeau et les Républicains anglais (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)



Emmanuel Renault, Professeur de philosophie à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Il a publié différents ouvrages sur Hegel, Marx et l'actualité de la théorie critique. Ses recherches actuelles concernent notamment les sources hégéliennes de la pensée deweyienne. Sa dernière publication: Connaître ce qui est. Enquête sur le présentisme hégélien (Vrin, 2015). Il a également participé à la traduction de The Influence of Darwin on Philosophy and Others Essays (avec C. Gautier, S. Madelrieux et L. Pouteyo), à paraître aux éditions Gallimard, en 2016.

Dewey et la connaissance comme expérience. Sens et enjeux de la distinction entre "cognitive", "cognitional" et "cognized" ou "known"(2e semestre 2015 - Dewey (I))



Claude Roche, Titulaire d'une chaire de management de l'innovation dans une école d'ingénieurs de l'Université Catholique de Lille.

A propos d'une incompréhension moderne : Locke, la propriété et le système financier
(2e semestre 2013 - Locke (I))

 

 


Jean-Paul Rosaye, Professeur de civilisation britannique à l'Université d'Artois (Axes "Etudes transculturelles" et "Corpus, Traductologie, Linguistique et Société" - CoTraLiS) et membre de "Textes & Cultures" (EA 4028). Domaines de recherche : histoire des idées en Grande-Bretagne, mouvement idéaliste anglais, Francis Herbert Bradley, civilisation studies. Principales publications : T. S. Eliot, poète-philosophe : essai de typologie génétique, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2000, 418 pages ; F. H. Bradley et l'idéalisme britannique : les années de formation (1865-1876), Arras, Artois Presses Université, 2012, 347 pages.

La mémoire philosophique de T. S. Eliot (1e semestre 2013 - Varia)

The creation of a British Idealist circle in the wake of T. H. Green's courses at Balliol College, Oxford, in the 1870s (2e semestre 2015 - Dewey (I))

     


Stéphanie Roza est chargée de recherches au CNRS (laboratoire IRCL, Montpellier 3), spécialiste de philosophie politique du XVIIIe siècle et de la Révolution française. Elle a réédité le Code de la nature de Morelly (Montreuil, La Ville brûle, 2011) et dirigé un ouvrage collectif avec Pierre Crétois Un républicanisme social au XVIIIe siècle ? (Paris, Publications de la Sorbonne 2014). Son dernier ouvrage paru est Comment l'utopie est devenue un programme politique (Paris, Classiques Garnier, 2015). Elle travaille actuellement sur l'héritage des Lumières dans les gauches depuis 1789.

L'héritage paradoxal de John Locke dans Des droits et devoirs du citoyen de Mably
(2e semestre 2013 - Locke (I))

La conception de l’histoire chez Barnave et ses sources anglaises (1e semestre 2017 - Républiques anglaises)

 

 

 

Emilio Sergio, Professeur de philosophie à l'Université de Calabre et spécialiste d'histoire des idées philosophiques à l'âge classique, il enseigne l'histoire de la philosophie moderne à l'université de Calabre. Auteur en 2001 d'une thèse sur Hobbes (Contro il Leviatano. Hobbes e le controversie scientifische 1650-1665, Storia delle idee Soveria Mannelli (CZ): Rubbettino, 2001), il a publié de nombreux articles sur Hobbes et sur la réception de la pensée hobbésienne en Angleterre et en Italie aux 17e et 18e siècle, ainsi que sur les sources italiennes de la pensée anglaise classique. Ses publications portent aussi sur l'histoire de la littérature philosophique clandestine et l'histoire des sciences à l'aube des Lumières.

   

 

Céline Spector, Professeur de philosophie à l'Université Bordeaux-III, et membre de l'Equipe d'accueil SPH.

Rawls et le devoir de fair play (2e semestre 2013 - Locke (I))

 



Anne Staquet, Chef du service de Philosophie et d'Histoire des Sciences de l'Université du Mons.

Secret, dissimulation et simulation chez Francis Bacon (2e semestre 2016 - Varia)




Joan Stavo-Debauge, Docteur en sociologie, chercheur au CEMS (EHESS, Paris), au CRIDIS (Louvain) et à THEMA (Lausanne). Il a récemment publié l'ouvrage collectif, coordonné avec P. Gonzales et R. Frega, Quel âge post-séculier ? Religions, démocraties, sciences, Paris, éd. de l'EHESS, coll. "Raisons Pratiques", 2015

"Religion and Our Schools", actualité d'un texte méconnu de John Dewey - avec traduction intégrale de l'article (2e semestre 2015 - Dewey (I))

 


Barbara Stiegler, Maître de conférences en philosophie à l'Université Bordeaux-Montaigne. Membre de SPH (EA4574) et de l'Institut Universitaire de France (IUF). Spécialiste de Nietzsche, de l'histoire du darwinisme et de l'histoire du libéralisme. Elle a notamment écrit Nietzsche et la biologie, Paris, PUF, 2001 et Nietzsche et la critique de la chair, Paris PUF, 2005, réédité en 2011.

Darwinisme et démocratie. Les aspects évolutionnistes
du Dewey-Lippmann Debate (1e semestre 2016 - Dewey (II))




Jean Terrel, Professeur Emérite de philosophie à l'Université de Bordeaux III - Michel Montaigne. Il a publié Hobbes : matérialisme et politique, Paris, Vrin, 1994 ; Les Théories du pacte social : droit naturel, souveraineté et contrat de Bodin à Rousseau, Paris, Le Seuil, 2001 ; Hobbes : vies d’un philosophe, Rennes, PUR, 2008 ; Politiques de Foucault, Paris, PUF, 2010 ; Hobbes : philosopher par temps de crise, PUF, 2012. Avec Emmanuel Bermon et Valéry Laurand, il a co-dirigé Politique d’Aristote, Pessac, PUB, 2011. Il prépare un ouvrage sur les Politiques d’Aristote. Dans le cadre du Centre de recherches, SPH (Sciences, Philosophie, Humanités) auquel il est rattaché, il codirige le Groupe Hobbes qui a publié Hobbes, nouvelles lectures, Lumières, n°10, 2007, Hobbes : l’anthropologie, Klesis, n°12, 2009, et Hobbes et la religion, Pessac, PUB, 2012.

Au principe de l'Historia Ecclesiastica de Hobbes : une histoire de l'origine de la culture
(1e semestre 2013 - Varia)

Pouvoir instituant et résistance. Une pierre de touche dans les lectures des Deux Traités
(2e semestre 2013 - Locke (I))

La définition de la liberté dans le De Cive et le Leviathan (2e semestre 2014 - Locke (II))

La position de Hobbes sur les Indépendants au chapitre XLVII du Leviathan
(2e semestre 2014 - Locke (II))

Hobbes et Bacon : une relation décisive (1e semestre 2015 - Bacon et Hobbes : le sens d'un silence)

  
   

Angélique Thébert, Maître de conférences à l'Université de Nantes, membre du Centre Atlantique de Philosophie (CAPHI - EA 2163). Ses recherches portent sur la philosophie anglo-saxonne moderne et contemporaine, en philosophie de la connaissance et en philosophie de l’esprit.

Basic Knowledge and the Principles of Common Sense : a Reidian Solution to the Problem of Criterion (1e semestre 2013 - Varia)

Locke et la discipline de l'entendement (2e semestre 2014 - Locke (II))

Common Sense and First Principles: Dispelling an Ambiguity (2e semestre 2016 - Varia)



Odile Tourneux, Doctorante contractuelle à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, rattachée à Triangle (UMR 5206). Sujet de thèse concernant les conceptions de la souveraineté dans la seconde moitié du vingtième siècle.

Hent Kalmo, Quentin Skinner, Sovereignty in Fragments. The Past, Present and Future of a Contested Concept, Cambridge University Press, Cambridge, New York, 2010 (1e semestre 2016 - Dewey (II))


               

   A - D      E - H      I - L      M - P      Q - T      U - Z

Luciano Venezia, Auteur d'une thèse de doctorat de philosophie sur la théorie hobbesienne de l'autorité et de l'obligation politique, à l'Université de Buenos Aires (Universidad Nacional de Quilmes, Consejo Nacional de Investigaciones) et à l'EHESS (Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron - UMR 8036). Domaines de recherche : l'obligation politique, la normativité du droit.

Raz's Normative Theory of Authority : an Internal Critique (1e semestre 2013 - Varia)

 

 

David Zarebski, Doctorant contractuel à l'Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) rattaché à l'Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (UMR8590). Thèse « Ontologies Naturelles et Ontologie Naturalisée » sous la direction de Max Kistler (date de soutenance prévue : 2015). Principales publications : On the Realism of Human and Machine Representational Constraints: A Functionalist Account on Cognitive Ontologies Actes du 14e Congrès de la Society for the Study of Artificial Intelligence and the Simulation of Behaviour (AISB), Giovagnoli et Dodig-Crnkovic (eds), Springer, à paraître.

Degrés de croyance et échelles de valeurs : présentation et considérations épistémologiques générales autour de la mesure Ramseyenne des degrés de croyance (2e semestre 2014 - Locke (II))